Méthodologie

L’audit de maturité numérique se déroule en plusieurs étapes en s’appuyant sur des questionnaires et des entretiens complémentaires :

1/ Cartographie de l’existant
Situer votre « maturité numérique » : vision & stratégie numérique, acculturation à la valorisation des données, compréhension des apports potentiels de l’IA, compétences générales, pratiques managériales, alignement des processus métiers avec le digital, rapport à l’écosystème de votre secteur, offre collaborateurs, cybersécurité, réalité augmentée, GPRH, présence commerciale sur internet, RSE… et bien entendu votre système d’information (applications, APIs, infrastructure IT), etc.

2/ Projection de votre activité
Vous aider à déterminer une vision de votre activité avec le numérique dans 1, 2, 5 ans. Également identifier les « irritants » (double-saisies, partage inefficace de l’information, tâches chronophages qui pourraient être automatisée, etc.) qui pourraient être résolus à ces horizons.

3/ Synthèse des tendances de votre secteur
Énumérer les tendances de fond incontournables du numérique dans votre secteur, et les points où vous pourriez innover et vous différencier en utilisant le numérique comme levier.
J’effectue une veille et vous la soumets en relecture.

4/ Restitution : grille d’audit + préconisations
Les trois points précédents sont remis en perspective via une grille de restitution adaptée, comprenant des préconisations et notamment des points d’attention tels que vos risques de dépendances, le pointage des services sensibles..)

Outils utilisés

Questionnaires
Plus d’une centaines d’items pour parcourir le numérique à 360°. Exemple de questions :

Organisationnel : vos collaborateurs disposent-ils des outils et de la latitude pour fonctionner en mode projet ? pour travailler en itinérance ?

Applications / IT : disposez-vous d’un catalogue applicatif incluant les développements spécifiques (ex. macros sous Excel) ? toutes vos applications sont-elles à jour ?

Présence internet : êtes-vous identifié au sein de votre écosystème comme entreprise utilisant le numérique comme levier de développement ? disposant d’une marque employeur ?

RSE : vos sites web satisfont-ils aux critères d’accessibilité ? sont-ils labellisés « eco-responsable » ?

Grille de restitution

Les grilles existantes convergents sur un grand nombre de points : nécessité de modifier les modes d’organisation et de management, d’adopter une veille et une posture d’apprentissage permanents, d’ouverture (humainement vers son écosystème et techniquement pour l’interopérabilité des systèmes), etc.

Certains items ne sont pas applicables à toutes les entreprises : par ex.la capacité d’une chaîne de production à adapter sa puissance de calcul à la demande en temps réel. D’autres vont prendre de plus en plus d’importance, comme les critères relatifs au numérique responsable.

Ma posture : définir au cas par cas une grille adaptée à la problématique particulière de l’entreprise avec laquelle je travaille, et la valider avec vous en début de prestation.