Prototypage de solutions numériques

Pour une transition numérique pragmatique

La transition vers les nouveaux usages du numérique ne peut se réaliser que dans une exploration collective et en pratique des nouvelles façon de communiquer et partager l’information (autrement dit, de travailler ensemble).

Nos offres s’adressent plus spécifiquement aux petites et moyennes structures, qui pressentent l’urgence de ce besoin de transition, mais ne disposent pas de ressources pour faire de la veille sur ce sujet, ni de budgets conséquents – et surtout ne peuvent pas investir les yeux fermés sans savoir où elles vont.

Pour ce faire nous proposons la mise en oeuvre de prototypes numériques légers et agiles.

Le besoin : articuler théorie et pratique

Il s’agit de déployer sur un temps court, des outils légers et agiles qui permettent d’observer en environnement d’usage réel, l’évolution de l’articulation entre :

  • la théorie : décision d’impulsion de changement et comment on l’imagine (par ex. comment disposer d’une base de connaissance, élaborer ensemble des documents…)
  • la pratique : via la bonne adéquation des fonctionnalités des outils numériques à ces nouveaux processus.

Ce ne sont pas aux pratiques de rentrer dans les cases des outils : ce sont bien ces derniers qui doivent être au service de l’émergence de nouvelles pratiques.

Il pourra donc être nécessaire d’ajouter, faire évoluer, voire renoncer à certaines hypothèses initiales – tant sur le plan des fonctionnalités que des processus, afin de coller aux pratiques réelles.

Les outils devront donc être suffisamment malléables, adaptables, évolutifs (en bref dans une logique de prototypes) afin de valider chemin faisant la bonne architecture.

La « plasticité » des solutions comme réponse

Ce besoin nous y répondons par la plasticité des solutions numériques mises en oeuvre ; nous les appelons des « prototypes légers et agiles ».

Attention : « prototype » décrit une approche pragmatique et agile, orientée par l’adaptation aux besoins réels. Cela ne veut pas dire « à moitié fonctionnel » : en particulier certaines de nos solutions (telle notre offre Wiki) sont 100 % fonctionnelles !

C’est une philosophie pour le déploiement . L’idée est de limiter les contraintes techniques et d’usage, pour pouvoir ajuster la solution de façon incrémentale (rapidement et  à moindre coût) à la réalité des pratiques – ie. comment on partage, collabore, participe et travail ensemble réellement avec ces nouveaux outils).

Une fois les nouvelles pratiques culturellement intégrées et les processus affinés, il peut être pertinent de réaliser des investissements plus conséquents si nécessaire.

Un levier pour l’Intelligence Collective

Ces nouvelles façon d’échanger et de partager l’information, consistent avant tout en des interactions renforcées entre les collaborateurs.

C’est là que réside un enjeu majeur : il faut accepter l’idée que c’est chemin faisant que des nouvelles pratiques numériques vont être appropriées et façonnées collectivement (et non en décrétant en amont comment il faut faire). Il s’agit donc également d’une approche par prototypage en termes de pratiques.

En cela résidera une grande richesse potentielle : celle de voir s’exprimer le potentiel d’Intelligence Collective des collaborateurs.

Nous vous proposons de consulter notre offre Wiki pour mieux comprendre comment cette approche se décline sur une offre précise.